Cahiers Spartacus

                 Catalogue et vente en ligne

Les livres sont classés par ordre alphabétique, vous pouvez faire une recherche par titre ou sélectionner un ou plusieurs auteurs qui vous intéressent.

All

Henri Simon

Pologne, lutte de classes et crise du capital, 1980-1982

7.0 EUR

   Les difficultés du développement économique de la Pologne dans le cadre du « capitalisme oriental » ont régulièrement entraîné des affrontements de grande ampleur entre le pouvoir et les ouvriers ; en 1956 et en 1970, en particulier, ils avaient donné lieu à une répression militaire. Mais dans ces deux cas, ils avaient aussi entraîné une réorientation de la politique économique : en 1970, en particulier, le gouvernement de Gierek avait décidé d’améliorer l’accès de la population aux produits de consommation. En 1976, ce gouvernement avait dû abandonner un projet d’augmentation des prix à la suite d’une grève générale d’un seul jour[1].

   En 1978, un syndicat clandestin est créé dans le nord de la Pologne. La crise économique devient telle qu’en 1980 se déclenche un mouvement d’une ampleur sans précédent qui verra dans un premier temps l’apparition en plein jour du syndicat indépendant, Solidarité, et la conclusion par celui-ci à Gdansk d’un accord avec le gouvernement. Le mouvement ne s’en étendra pas moins et débouchera en décembre 1981sur la proclamation de l’état de guerre et une répression meurtrière.

   Cette brochure relate l’histoire du mouvement jusqu’au début de 1982, l’évolution de Solidarité, de sa composition et de son rôle jusqu’à sa suspension, et en évalue les issues :

« Si le capital veut faire tourner l’économie et s’il veut, pour ce faire, dominer les travailleurs, il lui faut trouver autre chose que l’armée dans les usines, le syndicat rouage du parti ou la résurrection de Solidarité. » 

 

108 pages - 1982