Cahiers Spartacus

                 Catalogue et vente en ligne

Les livres sont classés par ordre alphabétique, vous pouvez faire une recherche par titre ou sélectionner un thème ou plusieurs thèmes qui vous intéressent.

All

Karl MarxHistoire du socialisme

Les trois sources de la pensée de Marx

6.1 EUR

   Karl Kautsky (1854-1938) fut pendant plus de vingt ans l’un des principaux propagateurs des conceptions de Marx et d’Engels dans le mouvement socialiste, cherchant à interpréter l’Histoire et l’évolution des sociétés à la lumière de la méthode matérialiste historique et à éclaircir les voies qui mènent au socialisme.

   Dans ce texte d’une conférence qu’il donna pour le vingt-cinquième anniversaire de la mort de Marx, et qu’il réédita vingt-cinq ans plus tard, Kautsky cherche à montrer ce qui caractérise l’apport de Marx par rapport aux autres penseurs du socialisme qui l’ont précédé. Il l’aborde ainsi sous différents angles : comme continuation et dépassement des grands courants de pensée allemand, anglais et français du XVIIIe siècle ; comme « union du mouvement ouvrier et du socialisme » ; enfin, comme synthèse d’une théorie et d’une pratique.

   Dans un volume si réduit, l’exposé de Kautsky peut paraître simpliste, voire caricatural. La connaissance de la pensée de Marx s’est largement enrichie depuis cette conférence vieille d’un siècle, notamment grâce à la publication d’œuvres de Marx dont Kautsky n’avait pas connaissance. Mais cette simplicité a un double attrait : elle met en lumière les aspects de cette pensée qui aujourd’hui font débat, comme l’origine et la nature de la conscience de classe ; et elle nous éclaire sur la vision de la société et de sa transformation qui était celle, à l’époque, de nombreux militants qui se réclamaient du marxisme.


 Friedrich Engels, Histoire de la Ligue des communistes


  La Ligue des communistes, c’est ce groupe de révolutionnaires allemands auquel Marx et Engels adhèreront en 1847 et pour lequel ils rédigeront le Manifeste du parti communiste. Engels retrace la naissance de cette organisation née dans l’exil et opérant clandestinement, en explique le rôle dans la révolution de 1848 et les actions que Marx et lui-même menèrent avec elle jusqu’à sa dissolution après le procès de Cologne de 1852.

 

64 pages - 2000